Actualité Auto

Voitures d’Occasions : Quelques conseils pour réussir son achat en pleine crise

La nature a horreur du vide, en absence d’offre de véhicules neufs, le marché de l’occasion devient quasiment la seule alternative pour acquérir une voiture en Algérie. Ce monopole qui dure dans le temps, rend ce marché de l’occasion complètement fou. La question est : Comment s’en sortir convenablement malgré la crise ?

La loi de l’offre et de la demande est un classique du commerce, mais appliquée au marché automobile algérien, elle a pris des proportions énormes. En résumé, le prix des voitures d’occasion est exagéré, peu importe l’âge du véhicule et son état. Par ailleurs, les arnaques y sont monnaies courantes. Néanmoins, il est toujours possible d’acheter une voiture d’occasion. Nous vous proposons dans cet article une série de conseils pour réussir son achat.

D’abord, le point commun entre l’achat d’une voiture d’occasion et celui d’une neuve, c’est qu’elle doit répondre à un besoin, dans la limite d’un budget. Le premier conseil est des définir ses deux paramètres avant de se lancer dans la recherche. La personne doit définir le genre de voitures visées, c’est-à-dire sa taille/segment (Selon le nombre de personne à transporter régulièrement), son type de carburant (Selon le kilométrage annuel envisagé). Le coût d'entretien et l’orientation de la voiture (Voiture utilitaire / Voiture de Mr tout le monde / Voiture à tendance sportive / Voiture purement sportive etc) sont des paramètres à surveiller, car si le prix d'achat peut être accessible, le coût d'entretien peut varier énormément en fonction du modèle. Il est souvent utile de laisser à part, une partie du budget disponible, pour faire des réparations dès l’achat.

Ensuite, la recherche peut commencer. Les achats de confiance sont à privilégier (Acheter un véhicule que l’on connait, chez quelqu’un que l’on connait, est souvent rassurant), sans tomber dans l’achat aveugle, un minimum de prudence est recommandé. Dans l’ensemble, il faut aussi penser à l’entretien et donc éviter les modèles exotiques (Très rares), sauf si le choix est fait en connaissance de cause. L’idéal est de viser les véhicules très diffusés et que l’ont croise tous les jours, afin de maximiser la disponibilité de la pièce de rechange.

Un certain nombre de vérification sont nécessaires avant de franchir le pas, chez un mécanicien, chez un carrossier (Tôlier) et aussi vérifier le compteur kilométrique chez un spécialiste.

Par ailleurs, parmi les précautions supplémentaires à prendre pour limiter le risque de tomber sur une arnaque, éviter les voitures qui ne sont pas restées longtemps chez leur propriétaire, un minimum de 2 à 3 ans par exemple. Globalement, plus la voiture reste chez son propriétaire longtemps, mieux c’est. Si c’est carrément une 1ere main c’est encore mieux (Voiture n’ayant jamais changée de propriétaire). Il faut également faire gaffe lors de la transaction en elle même, si l’achat se fait en argent cash, ne pas se déplacer seul avec la somme et compter l’argent dans un endroit sécurisé et bien vérifier la concordance des documents de la voiture.

Après l'achat, il ne faut pas oublier de refaire tous les papiers au nom du nouveau propriétaire (Y compris l'assurance et le contrôle technique, même si la date limite n'est pas atteinte). En conclusion, bien réussir son achat de véhicule d’occasion est avant tout une question de bon sens, rappelez-vous que si le prix vous parait est trop alléchant, c’est qu’il faut redoubler de vigilance.


Rédacteur
Attiré par l’automobile depuis mon plus jeune âge et passionné par tout ce qui roule

Articles similaires

Commentaires facebook