Actualité Auto

Toyota dévoile la nouvelle génération de son pick-up Tundra

Après presque 15 ans de sa commercialisation, le constructeur automobile japonais Toyota dévoile une génération inédite pour 2022 de son pick-up réservé aux marchés d’Amérique du Nord et d’Australie, Tundra, qui se renouvelle complètement, avec notamment une nouvelle motorisation et une évolution technique.

Le nouveau Toyota Tundra s’équipe d’un châssis à caisson fermé plus robuste et plus large dans la partie arrière avec des traverses renforcées. Selon Toyota, la rigidité de la caisse est améliorée tout comme le confort de l’habitacle et la facilité de remorquage.

Mécaniquement, avec cette nouvelle génération de son gros pick-up, Toyota a décidé d'abandonné le classique V8 pour un tout nouveau bloc V6 3.5 i-Force à turbocompresseurs, qui propose une puissance de 389 chevaux et un couple de 649 Nm. D'autre part, Toyota a ajouté au même V6 un moteur électrique associé à une petite batterie Ni-MH de 1,8 kWh placée sous le siège arrière, cette motorisation, baptisée i-Force MAX, permet de bénéficier d’une puissance cumulée de 437 chevaux et d’un couple de 790 Nm, ainsi, le nouveau Tundra sera le premier véhicule hybride de ce type pour le constructeur japonais.

Ces améliorations techniques ont permis d'augmenter la capacité de remorquage à 5443 kg et la capacité de charge à 980 kg. Le véhicule bénéficie d’une nouvelle suspension arrière multibras avec ressorts hélicoïdaux ou d’une suspension pneumatique en option pour adapter la hauteur de la benne en fonction du chargement ou du remorquage. Les modèles équipés de l’ensemble TRD Off-Road comptent sur des amortisseurs de marque Bilstein, tandis que les modèles TRD Pro sont armés d’amortisseurs FOX. Par ailleurs, le Tundra est offert avec deux types de cabines (cabine double et CrewMax) et trois formats de caisses, 1,7 mètre, 2 mètres ou 2,45 mètres selon les versions.

Esthétiquement, le Toyota Tundra vient avec une immense grille de calandre ouverte en partie basse, qui peut être peinte couleur carrosserie ou chromée en fonction des finitions. Les nouveaux projecteurs à LED, en forme de T, se prolongent vers le bas vers une petite entrée d’air rectangulaire de chaque côté de la calandre. Les arêtes de la carrosserie sont marquées, ce qui confère au pick-up un aspect très musclé, encore renforcé par des passages de roue saillants. À l’arrière, on note une largeur plus importante, un design simple, le nom Tundra sur la porte arrière et des feux verticaux à 3 LED séparés.

Dans l’habitacle, le tableau de bord est équipé d’un système multimédia de 8 à 14 pouces. L’instrumentation est constituée d’un écran de 4,1 pouces encadré par des compteurs analogiques ou est constitué d’une dalle complètement numérique de 12,3 pouces. En général, on est typiquement dans les standards américains en matière de finition intérieure.

Le Toyota Tundra 2022 pourra être commandé dès la fin de l’année 2021 dans les concessions des pays concernés. Plus de détails sur les prix seront annoncés à l’approche de l’arrivée.

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook