Actualité Auto

Président de l’ARH: L’État n’a pas l’intention d’augmenter les prix des carburants

Au vu de la situation internationale actuelle et la possibilité d’augmenter les prix des carburants en Algérie, le président de l’Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH), Rachid Nadil, a affirmé que L’État n'a pas l'intention d'augmenter les prix des carburant, soulignant que L’État continue de subventionner les prix appliqués actuellement par les stations-service malgré leur coût élevé.

Lors de son passage sur les ondes de la radio nationale Chaîne II (en langue Tamazight), le président de l’Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH), Rachid Nadil, a affirmé que "l’État n’a pas une telle intention et aujourd’hui il continue de subventionner les prix actuellement appliqués par les stations-service malgré leur coût élevé". Par contre, le même responsable n’exclut pas dans le même temps que certaines nouvelles stations appliquent de très légères augmentations qui ne dépassent pas quelques "centimes" compte tenu des faibles marges bénéficiaires.

D'autre part, le président de l’Autorité de régulation des hydrocarbures a déclaré que les Nations unies ont remercié l’Algérie pour la politique adoptée depuis juillet de l’année dernière, qui consiste à abandonner l’utilisation de l’essence sans plomb et à supprimer l’essence super des stations-service, ce qui contribue à préserver la santé des enfants et de l'Homme et à protéger l'équilibre écologique.

Par ailleurs, le président de l'ARH a indiqué que cette politique a permis à l’Algérie d’atteindre l’autosuffisance dans le domaine de la production de carburants, puisque la capacité de production locale est actuellement estimée à plus de 4 millions de tonnes par an, alors que la demande nationale de consommation n’a pas dépassé 3,8 millions de tonnes.

M. Nadil a indiqué que l’Algérie a pu économiser une enveloppe financière estimée à 500 millions de dollars par an après avoir abandonné l’importation de carburant de l’étranger, affirmant que "l’Algérie était le seul pays au monde à utiliser de l’essence mélangée au plomb", tout en précisant que le gasoil distribué par les stations-service n'est pas nocif pour la santé.

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook