Actualité Auto

Marché Automobile Algérien : Un marché de l’occasion en pleine folie

La nature n'aime pas le vide, avec l’absence d’offre de véhicules neufs, le marché de l’occasion devient quasiment la seule alternative pour acquérir une voiture en Algérie. Ce monopole qui dure depuis des années maintenant, rend ce marché de l’occasion complètement fou.

La loi de l’offre et de la demande est une règle de commerce de base. Appliquée au marché automobile algérien, cela a pris des proportions énormes. En résumé, le prix des voitures d’occasion est exagéré, peu importe l’âge du véhicule et même de son état.

D’une part, vu que le neuf n’est pas proposé. Les personnes pouvant se permettre de vendre leurs véhicules sont rares et par conséquent les voitures en vente sont rares et chers.

D’autre part, ceux qui vendent quand même, en profitent pour afficher des prix élevés, ils sont aidés en cela par ceux ayant un besoin de locomotion, n’ayant pas d’autre choix que d’accepter ces prix, à partir du moment où ils le peuvent financièrement.

Le marché de l’occasion s’est donc complètement déréglé. C’est même parti pour durer, étant donné que le marché du neuf ne veut toujours pas se réveiller.

Finalement, même si l’achat d’occasion demeure une alternative, cela n’a jamais été aussi difficile, nous avions d’ailleurs donné une série de conseils pour l’achat d’une voiture d’occasion.

Rédacteur
Attiré par l’automobile depuis mon plus jeune âge et passionné par tout ce qui roule

Articles similaires

Commentaires facebook