Actualité Auto

Marché Automobile Algérien : Quel avenir avec le nouveau ministre de l’industrie ?

<p><span style="font-size: 1rem;"><b>Parmi les changements opérés lors du récent remaniement ministériel, le ministère de l’industrie est confié à Mr Mohamed Bacha, remplaçant Mr Ferhat Ait Ali Braham. Quel avenir pour le marché automobile algérien ?</b></span><br></p><p>Alors que le marché automobile algérien est quasiment à l’arrêt, une nouvelle donne risque de brouiller davantage les pistes. En effet, Mr Ferhat Ait Ali Braham a été remplacé par Mr Mohamed Bacha.</p><p>Ce changement à la tête du ministère de l’industrie ajoute une pointe d’incertitude en ce qui concerne le marché automobile. Le nouveau ministre va-t-il accélérer la cadence dans la poursuite des démarches actuelles, notamment le processus d’importation de véhicules neufs et les projets d’industrie automobile ? Sinon, va-t-il continuer avec la même lenteur constatée jusqu’à présent ? </p><p>Par ailleurs, reviendra-t-il sur la question de l'importation des véhicules de -3 ans ? Tout simplement zappé par son prédécesseur Mr Ait Ali, malgré la demande du peuple et des sénateurs. </p><p>Les réponses à ses questions se verront sur le terrain dans les semaines à venir. Dans tous les cas, une période de tâtonnement est envisageable, du fait des changements éventuels d’équipes de travail au niveau du ministère. </p><p>Nous espérons que ce changement de ministre de l’industrie relancera enfin l’univers automobile algérien. </p><p><br></p>
Rédacteur
Attiré par l’automobile depuis mon plus jeune âge et passionné par tout ce qui roule

Articles similaires

Commentaires facebook