Actualité Auto

Loi de finances 2014 : Réglementation des importations

Selon un article reporté sur le site internet d’actualité TSA, le secteur d’importation de véhicules de tourisme ou utilitaires ainsi que les engins roulant auront du fil à retordre dans les mois à venir. En effet, seules les personnes exerçant l’activité de concessionnaires automobiles dûment agréés établis en Algérie pourront dès-lors bénéficier du nouveau projet de loi. Par ailleurs, dans le marché de l’auto Algérien, il n’en est pas plus 120 opérateurs agréés qui bénéficient de l’agrément pour l’importation de véhicules en Algérie, une marge assez mince que le gouvernement n’hésite à cibler.

Plus exactement l’article 48 du projet de loi de finances 2014 que rapporte le quotidien d’information électronique exposant ainsi les motifs du gouvernement à favoriser l’investissement et la production locale, tout en encadrant le commerce extérieur aux fins de mieux maîtriser les importations. Selon un document parvenu à TSA, l’article stipule que le marché automobile, qui prend de l’ampleur, est barbouillé de certains aspects frauduleux, soit les faux concessionnaires automobiles qui proposent des véhicules neufs à la vente, dans des locaux inadaptés, en bordure des routes et dans les parkings des cités, en outres la forte croissance des concessionnaires multimarques qui importent des véhicules sans pour autant offrir de service après-vente, ce qui s’ajoute à l’anarchie sur le marché de l’auto algérien et porte préjudice à l’économie nationale.

Selon le gouvernement, rapporte le quotidien électronique, « Une dérégulation favorisée aussi par le non-respect par les concessionnaires de leurs conditions d’agrément et la prolifération de revendeurs non agréés agissant en toute illégalité renforçant ainsi le secteur informel et la spéculation » les poussant à mettre fin aux transactions frauduleuses. Le projet de loi de finances, de par ces nouvelles mesures, le concessionnaire doit limiter les ventes de véhicules importés uniquement dans le cadre du réseau agréés et interdit aux concessionnaires automobiles d’importer des véhicules pour le compte d’autres concessionnaires en dehors de leur propre réseau.



Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook