Actualité Auto

Le prix moyen des véhicules d'occasion en Algérie a augmenté de plus de 30% en 2022

Les prix des véhicules d'occasion en Algérie continuent de flamber de façon effrayante durant l'année 2022, on peut même dire qu'ils ont atteint des prix "fous". Un grand nombre de voitures d'occasion sont vendues à des prix très élevés par rapport à leurs prix d'achat. Sans parler du nombre de kilomètres parcourus enregistrés sur les compteurs kilométriques de ces voitures.

En effet, dans l'objectif d'avoir une idée sur ces augmentations de prix, nous avons comparé les prix moyens de certaines voitures d'occasion entre les années 2018, 2019, 2020, 2021 et enfin 2022.

Les voitures que nous avons choisi sont: la Seat Ibiza Style Edition, la Renault Clio 4 Limited 2 et la Kia Picanto GT Line, toutes ces voitures sont de l'année 2018 (les mêmes modèles mentionnés dans notre article de l'année précédente concernant  l'évolution des prix des voitures d'occasion entre les années 2018 et 2021). Évidemment, les prix moyens des véhicules d'occasion au cours de l'année l'actuel révèlent des chiffres un peu "effrayants".

Par exemple, le prix moyen de la Seat Ibiza a atteint environ 306 millions de centimes, ce qui représente une augmentation d'environ 32 % par rapport au prix moyen de l'année 2021, lorsqu'il atteignait 231 millions de centimes et une augmentation d'environ 56 % par rapport au prix moyen de l'année 2019, la dernière année qui a connu une disponibilité des voitures dans les salles d'exposition officielles.

En revanche, le prix moyen d'une Kia Picanto au cours de l'année en cours a atteint 296 millions de centimes, contre 212 millions de centimes au cours de l'année 2021, soit une augmentation d'environ 30% par rapport à l'année 2021 et une augmentation d'environ 62% par rapport à l'année 2019.

Quant à la Renault Clio 4, son prix moyen a connu une hausse estimée à environ 38 %, atteignant les 315 millions de centimes en 2022 et 227 millions de centimes en 2021, soit une hausse d'environ 55 % par rapport à l'année 2019.

Veuillez consulter les graphiques en courbes dans les images jointes à l'article afin de suivre l'évolution des prix moyens des voitures susmentionnées entre les années 2018 et 2022.

La raison principale de ces augmentations est claire, l'indisponibilité des voitures neuves par les voies officielles, les prix élevés des voitures importées par les opérateurs privés et la faible offre contre la forte demande. En effet, selon la Confédération Algérienne du Patronat Citoyen (CAPC), la taille du marché algérien est actuellement estimée à plus de 350 000 voitures par an/sur trois ans rien que pour atteindre l’équilibre du marché local, en d’autres termes, un million de voitures serait nécessaire pour atteindre cet équilibre.

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook