Actualité Auto

Le ministre des Transports souligne la nécessité de l’exploitation commerciale du tramway de Mostaganem avant fin 2022

Le ministre des Transports Abdallah Moundji a souligné mardi à Mostaganem la nécessité de l’exploitation commerciale du tramway de la ville avant la fin de l’année 2022.

Dans une déclaration à la presse, lors d'une visite de travail et d'inspection à la wilaya, M. Moundji a souligné qu'"il y avait un problème financier avec la partie étrangère et, sur instruction du Président de la République M. Abdelmadjid Tebboune, le Premier ministre a veillé à ce que ce problème soit résolu en octroyant au ministère des Transports une enveloppe financière pour prendre en charge une partie des dettes".

"Avec la prise en charge d’une part importante de la dette, la partie étrangère doit s'engager à rejoindre le projet et à démarrer les travaux selon des délais qui seront déterminés par la commission technique", a indiqué M. Moudji, notant que son département ministériel a élaboré deux plans pour la prise en charge du projet et de le remettre aux citoyens en cas de non-engagement.

Le ministre, qui était accompagné des directeurs centraux et des responsables des sociétés nationales de réalisation (métro d’Alger, Cosider, Alstom), a inspecté le centre de contrôle et de surveillance du tramway de Salamandre, où il a instruit les responsables de la nécessité de lancer le programme de formation et d’utiliser les énergies renouvelables.

Moundji s'est déplacé par tramway -construit localement à l'usine Cital d’Annaba- de Salamandre à Kharouba, sur 12 km, en passant par le centre-ville (la première ligne), tout en inspectant le projet devant transporter 40.000 personnes par jour.

Le ministre des Transports a également inspecté le port de commerce de Mostaganem, avant d’instruire les responsables locaux de traiter le problème d’envasement et de s'orienter vers une nouvelle approche de la gestion portuaire à travers la spécialisation et la réalisation du troisième bassin en partenariat avec des investisseurs.

Il a indiqué que son département ministériel travaille à mettre en œuvre un nouveau mode de gestion portuaire en matière de management.

Abdallah Moundji a ajouté que la wilaya de Mostaganem dispose d'un port qui est considéré comme l'un des pôles portuaires les plus importants au niveau national et disposera, selon une vision de spécialisation des ports dans une activité déterminé, d'un pôle portuaire spécialisé.

Concernant la liaison entre le port de Mostaganem et le chemin de fer, le ministre a souligné que la réalisation des projets structurants de chemin de fer "est devenue une priorité en raison de l'avantage de ce système et de sa grande contribution à la relance économique".

Après avoir écouté une présentation de l'Agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des investissements dans les chemins de fer, M. Moundji a souligné que la réalisation de la ligne Mostaganem-Relizane est vitale, notamment dans le domaine du transport de marchandises, mais se fera selon les capacités financières, rationnellement et par étapes.

Alors qu'il inspectait la gare ferroviaire de la ville de Mostaganem, le ministre a appelé les entreprises nationales à adopter des programmes de transport, que ce soit à travers l'exploitation de l'infrastructure ferroviaire ou le programme national d'implantation de bases logistiques, rappelant l'intérêt de l’État à développer le transport par chemin de fer.

Lors de l'inspection de l'aérodrome de Sayada, le ministre a instruit les responsables concernés d'utiliser cette installation, tout en leur accordant un délai de six mois pour démarrer l'activité au prorata de celle-ci, notamment dans le domaine de la formation au pilotage, de l'évacuation sanitaire et de la poste aérienne, ainsi que l’étude de la possibilité d'agrandir la piste de 1.500 mètres actuellement à 1.800 mètres.

APS

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook