Actualité Auto

L'avenir de la Volkswagen Golf 9 n'est pas encore déterminé

Après 48 ans d'existence, durant lesquels le modèle phare du constructeur Volkswagen, la Golf, a atteint les 35 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, devenant le modèle emblématique de la marque allemande et l’une des voitures les plus vendues en Europe. Seulement voilà, il semble que ce succès commence à s’essouffler, au vu de l'évolution des normes environnementales en Europe, et même plus globalement dans le monde.

Thomas Schäfer, le patron de la marque Volkswagen, a exprimé ses doutes quant à la survie de la Golf. Le patron de l'entreprise ne peut pas à l’heure actuelle garantir une neuvième génération à sa berline star, en effet, il s'interroge sur l'avenir de la Golf en raison de l'augmentation des coûts de développement des voitures équipées de moteurs à combustion interne, spécifiquement avec l'arrivée de la norme Euro 7 attendue en 2035 et qui soulignera le début de la fin des moteurs thermiques.

Lors d'une interview accordée au magazine Welt.de, en Allemagne, Thomas Schäfer, le président du conseil d'administration de Volkswagen, a déclaré que la décision sur le développement de la Volkswagen Golf de 9e génération n'a pas encore été prise, notamment en raison des normes Euro 7. Selon Schäfer, l’équipement nécessaire et les travaux de mise à niveau des moteurs thermiques seraient tels qu’ils répercuteraient une hausse des prix, de l’ordre de 3000 euros à 5000 euros selon les modèles, ainsi, les véhicules à combustion d’entrée de gamme dépasseront les 10.000 euros.

"Pour une petite voiture, ces coûts supplémentaires sont à peine compensables. La mobilité d’entrée de gamme pour les véhicules à combustion sera donc nettement plus chère", a déclaré le patron de Volkswagen. "Nous devons évaluer la pertinence du développement d’un nouveau véhicule qui ne resterait pas sept ou huit ans au catalogue. Cela coûte extrêmement cher. Nous en saurons plus dans douze mois".

Lancée en 2020, la Volkswagen Golf 8 devrait logiquement terminer sa carrière vers 2027, en considérant qu'un cycle de vie moyen d’une voiture est d’environ 7 à 8 ans. A cette date, nous ne serions qu’à 8 ans de la fin du thermique en Europe, avec l’adoption de normes Euro 7 très strictes fixée en 2035, et les coûts de développement pour homologuer les moteurs thermiques seront trop importants pour les constructeurs, notamment dans un contexte où l'électrique prendra bientôt l'avantage, ce qui évoque des doutes sur une éventuelle Volkswagen Golf 9.

Thomas Schäfer a confirmé que Volkswagen travaille actuellement sur les mises à jour de mi-carrière pour la Golf 8, il s'agira d'un restylage, un peu plus profond afin de continuer de proposer la Golf 8 pendant encore 3 ou 4 ans. Alors, rendez-vous à la mi-2023 pour être fixé sur l’avenir de la Volkswagen Golf.

Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook