Actualité Auto

Industrie automobile en Algérie : Nissan, Ford, General Motors et Volkswagen interessés

Dans une interview accordée au quotidien l’Expression, le ministre de l’industrie et des mines Mr Abdeslem Bouchouareb a évoqué le futur de l’industrie automobile en Algérie, avec la multitude de projets annoncés en partenariat avec de grands constructeurs étrangers tels que le groupe PSA, Hyundai, Fiat, mais aussi Nissan et Volkswagen qui ont exprimé leur volonté d’investissements sur le sol Algérien.

Après l’installation du groupe Renault à Oued Tlelat, le futur de l’industrie mécanique en Algérie “évolue dans le bon sens” selon le ministre de l’industrie et des mines Mr Abdeslem Bouchouareb, qui a déclaré dans une interview accordée au quotidien l’Expression, qu’aux côtés de Renault, et du groupe PSA qui s'installera aussi à Oran pour l’assemblage de 4 de ses modèles, les projets Fiat et Iveco avancent avec aussi le coréen Hyundai pour le montage de camion à Batna.

Le ministre a également évoqué la marque japonaise Nissan, qui compte également faire partie des investisseurs qui s’installeront bientôt en Algérie, ainsi que Ford et General Motors du coté des Américains, avec lequel des discussions sont en cours selon le minister Bouchaoureb, qui ajoute “J’ai récemment eu l’ambassadeur d’Allemagne qui m’a parlé d’un intérêt de Volkswagen sous une forme qui reste encore à définir

Notre objectif d’ici deux ans est d’atteindre les 200 000 unités. Développer l’industrie automobile et la mener vers l’excellence ne peut se faire sans un ancrage profond de la filière et un élargissement des domaines de compétence. “ précise le ministre Bouchaoureb.
Rédacteur en chef
Grand passionné d’automobile depuis mon enfance, mon objectif au quotidien était de trouver le moyen d'arracher le volant à mon père. Lorsqu’on parle d’émotions motorisées, le réve et l

Articles similaires

Commentaires facebook