Actualité Auto

Fin de carrière confirmée pour la Renault Zoé

<p><b>Arrivée sur le marché en 2012, pour devenir très vite un best-seller chez la marque au losange, la Renault Zoé tire sa révérence, malgré son appellation reconnue et sa réussite commerciale, afin de laisser sa place à la prochaine R5 électrique, qui occupera la position d’entrée de gamme électrique pour Renault, mais qui demeure encore au stade de concept.</b><br></p><p>En effet, lors de l’annonce des résultats financiers du 1er semestre 2021 du constructeur français, Luca de Meo, le directeur général de Renault, a confirmé la fin de vie du premier modèle électrique emblématique de Renault, Zoé, en déclarant que la citadine électrique au losange laissera la place à la future Renault R5 électrique "zéro émission", dont l'arrivée est prévue pour 2024.<br></p><p>Depuis son lancement, la Zoé s’est imposée comme l’un des plus gros succès français en matière de véhicules électriques, elle a connu plusieurs versions qui ont toutes rencontré un grand succès. Encore aujourd’hui, elle est régulièrement sur le podium des ventes du marché électrique avec plus de 300 000 exemplaires vendus depuis son lancement à travers l’Europe. Cependant, la Zoé restera encore au catalogue de la marque durant les prochaines années, avant de prendre définitivement sa retraite en 2024.</p><p>Renault mise sur la nostalgie pour imposer son nouveau modèle. Avec la Renault 5 électrique, le constructeur français compte sur la plate-forme CMF-B EV, développée par l'Alliance Renault-Mitsubishi-Nissan et qui permet de proposer des véhicules électriques abordables, et sur les technologies développées pour faire la différence. Le Directeur de la marque considère cette R5, comme un "produit assez fort" mais aussi "très compétitif en termes de coûts" .<br></p>
Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook