Actualité Auto

Des matricules algériens sous forme d’immatriculation allemande

L’innovation algérienne n’a fini de se faire valoir sa renommée. Un phénomène tout nouveau vient enrichir le catalogue de l’insolite algérien, des immatriculations de véhicules algériens sous forme d’immatriculation allemande. Un fait particulièrement interdit vis-à-vis de la loi qui en va à payer pas moins de 2000 Da d’amande (dans le meilleur des cas).

Pas moins de quatre véhicules rencontrés au cours de cette semaine affichant la même forme d’immatriculation sillonnent nos routes. A droite du matricule, une bande rouge de 5 cm affiche en haut le 16 de la wilaya ainsi que l’année dessous pour certain le 00 d’autres 13, suivi du reste du matricule. Avons-nous affaire à une nouvelle mode de personnalisation des véhicules, ou des immatriculations en particulier ou serait-ce juste une coïncidence de les avoir croisé. Une chose est tout de même certaine, les autorités ne sont pas prêt de se laisser faire face à ce genre d’infraction.
Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook