Actualité Auto

Audi RS Q8 : SUV radical de 600 chevaux

Audi lève désormais le voile sur son RS Q8 installé au sommet de la famille « Q », armé d'un V8 4.0 litres biturbo TFSI à hybridation légère de 600 ch ! cette déclinaison survitaminée du Q8 peut ainsi se targuer d'être le SUV de série le plus rapide du monde puisqu'il a récemment établi le nouveau temps de référence de la catégorie sur le circuit du Nürburgring.

Le design extérieur du RS Q8 est beaucoup plus agressif que ses variantes moins puissantes. Des touches de carbone véritable et de Gris Manhattan ponctuent la robe Vert Java du modèle présenté. À l'avant, le nouveau SUV adopte une nouvelle face plus menaçante : une calandre avec un motif en nid d’abeilles noir laqué, entouré de fibre de carbone et d’imposantes prises d’air de chaque côté. À l'arrière, on retrouve le large diffuseur spécifique à la gamme RS, avec les deux imposantes sorties d'échappements ovales. Les clients peuvent choisir entre deux configurations de phares à LED différentes, y compris des phares à LED RS matriciels.

A l’intérieur, la présentation reste identique au Q8 mais gagne bien sûr en sportivité, avec des affichages spécifiques à cette version RS sur le combiné numérique et les deux écrans tactiles, ainsi que des détails rouges. L'affichage tête haute est optionnel. Audi a également développé de nouveaux sièges sport avec une combinaison de cuir Nappa et d'Alcantara.

Sur le plan technique, le RS Q8 est équipé d'un moteur V8 biturbo développant 600 chevaux et 800 Nm de couple. Ce moteur très performant permet au RS Q8 d’abattre le 0-100 en 3,8 secondes et de rouler à une vitesse maximale de 305 km/h. Le RS Q8 embarque aussi un système à hybridation légère par le biais d’un alternateur à courroie et d’un système électrique de 48 volts avec batterie lithium-ion d’une capacité de 10 Ah.

La puissance est transmise via un système de transmission intégrale « quattro » couplé à boîte automatique Tiptronic à huit rapports qui distribue généralement la puissance selon un rapport 40/60 entre les essieux avant et arrière. Si nécessaire, cette répartition peut envoyer jusqu'à 70 % de la puissance disponible sur le train avant et jusqu'à 85 % sur l'essieu arrière. Audi a également mis au point un différentiel « Sport quattro » en option pour le SUV afin de répartir idéalement le couple entre les roues arrière selon les besoins pour améliorer la tenue de route.

Pour le lancement, rendez-vous est donné au premier trimestre 2020.



Rédacteur
Autobip a vocation à traiter et diffuser toute l’actualité automobile nationale et internationale à travers ses différentes rubriques

Articles similaires

Commentaires facebook