Actualité Auto

Audi dévoile les nouvelles Audi TT RS Coupé et Audi TT RS Roadster à Pékin

<i>Les nouvelles <b>Audi TT RS Coupé</b> et <b>Audi TT RS Roadster</b> sont présentés en première mondiale au Salon de l’Automobile de <b>Pékin 2016</b> qui a ouvert ses portes aujourd&#039;hui, équipées du nouveau moteur <b>cinq cylindres</b> en aluminium de <b>400 ch</b>.</i> <br> <br>Audi dévoile les nouvelles <b>Audi TT RS Coupé</b> et <b>Audi TT RS Roadster</b> au salon internationale de l&#039;automobile de Pékin, qui s&#039;équipe du moteur à cinq cylindre en aluminium délivre 400 ch, soit 60 ch de plus que le modèle précèdent. Ce moteur, <b>2.5 TFSi</b>, qui a été élu six fois <b>&quot;moteur de l&#039;année&quot;</b> a été entièrement retravaillé par Audi pour une construction plus légère, avec réduction des frottements interne et une puissance accrue. Le moteur turbo gagne <b>17</b> de performance pour une cylindrée inchangée de <b>2 480 cm3</b>. <br> <br>Avec ses <b>400 ch</b> et un couple maximal de <b>480 Nm</b> disponible entre 1 700 et 5 850 trs/min, il délivre une puissance impressionnante à l’origine du son caractéristique du moteur. Le séquençage de l’allumage des cylindres est très spécifique, ce qui donne un rythme particulier au véhicule. L’<b>Audi TT RS Coupé</b> effectue le 0 à 100 km/h en <b>3,7 secondes</b> et le <b>Roadster</b> en <b>3,9 secondes</b>, des performances dignes de supercars. La vitesse maximale est limitée à <b>250 km/h</b> ou 280 km/h sur demande. La puissance du moteur <b>2.5 TFSI</b> est délivrée par une transmission <b>S tronic à sept rapports</b> ultra-rapide. <br> <br>Autre nouveauté, et pour la première fois sur un modèle en production, les phares arrière <b>Audi Matrix OLED</b> (Organic Light Emitting Diode) sont disponibles en option. Ils émettent une lumière homogène et contrastée. L’intensité de l’éclairage peut varier en continu avec une lumière directe et uniforme. Ne nécessitant pas de réflecteur, les phares <b>OLED</b> au design <b>3G</b> sont efficients, légers, et visuellement impressionnants. Chaque feu arrière est composé de quatre minces unités. La plus grande dessine le <b>logo TT</b> et les quatre anneaux <b>Audi</b>. De série, l’<b>Audi TT RS</b> est équipée de feux avant et arrière à LED, les phares <b>Audi Matrix LED</b> intelligent sont quant à eux disponibles à la demande. <br> <br>À l&#039;intérieur, les commandes des nouvelles <b>Audi TT RS</b> sont tournées vers le pilote. Toutes les informations sont affichées sur l’écran numérique de <b>12,3</b> pouces de l’<b>Audi virtual cockpit</b>. Le conducteur peut choisir entre trois modes d’affichage, y compris un écran spécial <b>RS</b> mettant en évidence le compte tours et des informations relatives à la pression des pneus, le couple et les <b>G</b> encaissés. L’<b>Audi virtual cockpit</b> possède un voyant lumineux indiquant au conducteur le dépassement de la zone rouge du moteur. Pour la première fois dans la gamme <b>RS</b>, le <b>volant sport RS</b> en cuir avec palettes à deux boutons satellites permet de mettre en marche et d’arrêter le moteur, ainsi que de définir le système de conduite via l’<b>Audi Drive Select</b>. Les mains du conducteur restent ainsi en permanence sur le volant. Le conducteur peut commander les volets d’échappement via le bouton de son sur la console centrale.
Rédacteur en chef
Grand passionné d’automobile depuis mon enfance, mon objectif au quotidien était de trouver le moyen d'arracher le volant à mon père. Lorsqu’on parle d’émotions motorisées, le réve et l

Articles similaires

Commentaires facebook